Nouveau site web : 5 devoirs pour une refonte web efficace et rentable!

par Alexe

par Alexe

Partagez cet article
Share on facebook
Share on linkedin
Share on twitter
Share on pinterest
Share on email
Dans cet article
    Add a header to begin generating the table of contents

    Vous êtes prêt(e) à aller de l’avant avec la conception de votre site web. Vous avez choisi la personne avec qui vous travaillerez pour la prochaine étape (allo!), soit la création de votre site web ou de votre boutique en ligne. C’est l’heure de plonger en détails dans vos besoins et de vos attentes. Non, je ne parle pas de l’appel découverte qu’on nomme aussi la consultation initiale. Je vous parle ce qui se passe après avoir décidé de travailler ensemble : le kick-off du projet et les 5 devoirs qui vous attendent!

    5 devoirs ! Oui, oui, bien que vous mettiez ce projet dans les mains de spécialistes du web, vous aurez besoin de vous impliquer afin que le résultat véhicule bien les éléments essentiels de votre entreprise et que le produit final soit conforme à l’idée globale que vous aviez en tête. 

    Voici une petite métaphore pour illustrer pourquoi vous aurez besoin de vous impliquer dans la conception web… Vous décidez de rénover votre cuisine et vous engagez une cuisiniste sur la coche pour le faire. C’est une pro! Vous lui laissez carte blanche, car elle sait comment faire une belle cuisine. Mais voilà que le plan arrive : c’est magnifique et fonctionnel, mais… vous n’aimez pas la couleur de la céramique proposée, les comptoirs sont jolis mais pas en granit comme vous aviez en tête, le lavabo n’est pas double et profond comme votre coup de cœur de style modern farm house vu en magasin récemment, l’îlot n’est pas orienté vers le salon comme vous auriez aimé… Well… Qu’est-ce qui s’est passé? Vous avez oublié de communiquer plusieurs éléments essentiels, façonnant le résultat final.

    Des sites web (ou des cuisines…), il y a un million de manières d’en faire des bons. Mais ils ne seront jamais vraiment bons s’ils ne correspondent pas à votre réalité et à vos besoins. D’où l’importance de partager plusieurs informations capitales à votre fournisseur de service pour avoir un site web PARFAIT. C’est facile, je vous décortique ici vos 5 devoirs!

    Devoir #1 : Soyez en mesure de définir clairement votre entreprise et vos produits

    Être capable de décrire brièvement ce que votre entreprise fait donne le ton à la conversation. Soyez prêt(e) à répondre à des questions du genre :

    • Quel est votre positionnement ?
    • Comment décrivez-vous votre entreprise en une phrase ou deux?
    • Est-ce que certaines gammes de produits ont plus d’importance que d’autres dans votre présence en ligne?
    • Comment votre entreprise fonctionne-t-elle par rapport aux autres de votre niche ou de votre secteur?
    • Voulez-vous vendre vos produits en ligne ou seulement les présenter sur votre site?
    • Qui sont vos plus grands compétiteurs. Que font-ils de mieux ou de moins bien? Pourquoi?

    Tant de questions que je souhaite connaître au cours de mon processus de conception web, et je sais que tous les bons concepteurs web le demandent également. Plus votre designer web comprendra ce que vous faites, vos besoins, vos enjeux, etc., plus il lui sera facile de proposer des solutions de conception qui résolvent vos problèmes. Car n’oubliez pas : le design est un exercice de résolution de problème.

    Votre but est de partager le plus possible à votre fournisseur de services, pour qu’il puisse expliquer votre entreprise comme si c’était la sienne. Donc ne vous retenez pas sur le partage d’informations.

    Devoir #2 : Clarifiez votre image de marque auprès de votre designer web

    L’image de marque ne concerne pas seulement les couleurs de votre entreprise (bien que cela joue un rôle important), ou votre logo. Elle englobe tout ce qui vous définit; votre personnalité et la manière dont vous voulez que votre marque soit perçue par votre public.

    Si nous avons déjà fait le processus de branding ensemble, vous devriez disposer d’un guide de marque que vous pouvez partager avec la personne en charge de la conception de votre site web. Si vous avez un logo – mais pas de charte graphique – et que vous n’êtes pas en position de faire une démarche de branding en bonne et due forme, votre designer web peut vous aider à définir ces éléments et vous proposer une direction artistique en même temps que l’exercice de conception de site web. Mais gardez en tête que cette direction artistique pourrait/devrait ensuite devenir ce à quoi vous vous collerez pour le reste de vos outils de marque, car on vise la cohérence. C’est très important de ne pas vous éparpiller en termes de style et de toujours vous aligner à votre image de marque, à quelques variations de campagnes près.

    Devoir #3 : Questionnez-vous sur votre public cible

    Avez-vous identifié votre client idéal? Ça permettra à votre concepteur web d’apprendre à qui vous essayez de faire appel et à trouver les meilleurs éléments visuels et stratégiques qui pourront attirer ce public. Un site web ne peut pas être conçu pour plaire à tout le monde. Autant dans son design que dans son expérience de navigation. Même dans son ton! Parce que les gens ne sont pas tous pareils. On ne se présentera donc pas de la même manière si on parle à des hommes de 35-55 ans œuvrant dans le secteur industriel que si l’on parle à des étudiantes intéressées par les soins de la peau.

    Soyez prêt(e) à répondre à des questions du genre :

    • Qui achète vos produit ou vos services?
    • De quelle manière les accueillez-vous en magasin?
    • Quel niveau de service vous distingue?
    • Comment leur parlez-vous?

    Note importante : Peut-être que par votre site web, vous souhaitez aller chercher un nouveau type de clientèle. C’est faisable, mais c’est une décision d’affaires qui se prend habituellement avant dans le processus, et elle devrait être soutenue globalement par différentes actions.

    Bottom-line, savoir qui est votre public guidera votre concepteur web dans l’identification des éléments à inclure dans votre site web. Et si vous avez budgété du temps pour des tests utilisateurs (je vous félicite!), ça nous assurera d’inclure les bonnes personnes dans ces tests!

    Devoir #4 : Préparez des comparables et des inspirations

    D’un point de vue stylistique, rien n’est pire que de laisser la célèbre carte-blanche à votre designer web pour réaliser après coup que vous auriez préféré un style complètement différent. Rappelez-vous de mon anecdote de cuisine ci-haut. Alors, avant de démarrer le projet, faites-vous une idée de ce qu’il y a out there et présentez une liste de ce que vous aimez et de ce que vous n’aimez pas. Si vous laissez un liberté artistique totale à votre designer web, assurez-vous de mesurer pleinement ce que ça veut dire, et soyez prêt à possiblement payer des heures supplémentaires si vous changez d’avis après avoir donné l’aval à une direction initiale.

    Passez en revue les sites web d’autres entreprises de votre domaine, ceux d’entrepreneures et entrepreneurs que vous admirez et suivez. Dans le processus, prenez aussi note de ceux que vous n’aimez pas et des raisons. Ainsi, vous pourrez mieux guider votre concepteur web sur les éléments que vous aimez ou souhaitez voir sur votre site web. Vous obtiendrez alors un design web beaucoup plus proche de ce que vous avez en tête et en accord avec votre marque.

    Devoir # 5 : Réfléchissez au contenu stratégique de votre site

    Un concepteur web « peut » créer un site web sans contenu : une coquille. Cette dernière évoquera ce qui « devrait » se retrouver dans chaque page. C’est d’ailleurs ce que font les nombreux templates en vente sur le web. Mais viendra un temps où il faudra le remplir, ce site-là. Ayant conçu plusieurs sites web à petit budget dans le passé, je peux vous dire que d’entamer ce genre de projet sans contenu préalable, ça ne vous rendra pas service pour 3 raisons.

    1. Premièrement, si votre designer web doit faire un site en devant « inventer » du contenu sans avoir été payé pour y mettre du temps signifie également que le contenu qui s’y trouvera ne sera pas optimal. Ce sera sans doute plus corpo : une valeur sûre, plus générique. Et bien souvent ce genre de contenu passe inaperçu dans un site. C’est juste… okay.
    2. Deuxièmement, parce que les pages ne pourront pas être optimisées d’emblée pour obtenir un meilleur référencement organique en fonction du trafic qu’on espère obtenir. C’est assez catastrophique comme impact. C’est comparable à ouvrir un restaurant dans un rang éloigné d’un minuscule village et espérer que quelques clients passent par là par hasard. Si vous voulez que des internautes trouvent votre site, il doit absolument être bien optimisé, et ceci passe notamment par la rédaction stratégique.
    3. Troisièmement, les pages seront nécessairement moins efficaces. En effet, la création des pages est faite pour mettre en valeur votre contenu web, et les sections sont construites pour un impact et une conversion Sans contenu, cet exercice est très difficile et le design sera nécessairement plus simple car votre designer web manquera de piliers stratégiques.

    Si vous n’avez pas de contenu présentement, quelques options s’offrent à vous. Dépendant du fournisseur de services, il ou elle pourra potentiellement vous recommander de l’aide externe d’un rédacteur ou d’une rédactrice ou vous offrir l’accompagnement stratégique et/ou la rédaction de contenu en supplément. Si votre budget ne vous permet pas de donner la rédaction à l’externe, essayez au moins de vous faire guider. En général, l’objectif de contenu de chaque page devrait être défini lors de la création du plan de site. Par la suite, lorsque le site est en cours de conception, vous pourrez vous mettre à la tâche et rédiger en vous collant à ces lignes directrices. Vous pourrez même faire vous-même une partie de la recherche SEO préalable, si ça vous intéresse.

    En ce qui me concerne, je suis souvent à même de récupérer la balle au bond et de travailler avec le contenu du client tout en l’améliorant et en l’optimisant pour qu’il réponde aux objectifs de chaque page. Mon passé dans le domaine des communications me permet d’offrir ce support stratégique.

    BONUS : Des éléments visuels

    Si vous prévoyez utiliser des photos que vous fournirez, assurez-vous qu’il s’agisse d’images haute résolution et d’une qualité on-par avec le niveau de qualité que vous voulez dégager comme entreprise. Idéalement, engagez un photographe!

    Vous n’avez pas encore de photos? Pas de problème. En discutant de la conception du site web et de votre marque, vous pouvez proposer des idées d’images qui correspondent mieux au design.

    Au final, un projet de cette envergure, ça se planifie. Préparez-vous adéquatement en réfléchissant à ces pistes d’idées pour tirer le meilleur de votre investissement! Et si vous n’avez pas encore choisi la personne qui vous accompagnera dans cette aventure, jetez un œil à mes services.

    Scroll to Top